Archives de Catégorie: Yer'mad Calisse

a knew error – moderate

minuit et demie
je compte les lumières de noël comme les mindfucks

même les fleurs qui m’entourent se fanent
se phan

ça ce rousse entre mes draps
ça se replie sur mes bras

j’y peux rien, tu m’as taché tout le corps
tu m’as sali l’esprit

je t’ai si souvent tué dans mes esprits que tes funérailles ne sont que routines

y’es minuit et demie pis je voudrais me tuer pour pas penser à toi

ça roule en boucle dans mon esprit gris mousse
un peu comme la chanson

y’es minuit et demie et je sais plus écrire à cette heure là,
je voudrais simplement te griffer au visage,
bête

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Yer'mad Calisse

Dance for you

Et comme je lave le pelage de ton sang
Bête
J’ai encore ton goût de nuit entre les yeux
Ta peau raclée entre mes dents
Je suis encore sale de toi
C’est fou comme ça peut être sexy le matin

Poster un commentaire

Classé dans Yer'mad Calisse

L’amour et la violence – Sebastien Tellier

Sous mes pieds neige, il n’y as rien d’autre qu’un absolu
Toutes les étoiles du monde ne sauront jamais ce que j’ai pu tuer à tes peaux débridées

J’ai vomis trop de fois notre amour pour recevoir les notes de l’éternel
Il n’y as plus rien de mes yeux qui ne goûtent un peu toi

Comme trop de joli pour mes minuscules vies
J’ai reconnu la vie dans tes yeux Océan et la mer qui porte mes envies

Je voudrais ne jamais t’appartenir pour toujours te gagner
Mais j’y suis, de tout mon moi, de tous mes eux
Et il y a de ces bonheurs qui naissent entre mes mains sans que je puisse fermer mes yeux

Le temps pourrait mourir dans un lendemain que je ne voudrais d’autre chose que cette vie

C’est comme si le monde trop gros, trop grand, décidait de me prendre pour maîtresse
Je valse aux rythmes d’espoirs que je ne savais pas limites
les limites du possible
celles-là même qui n’existe pas entre nos chairs

Poster un commentaire

Classé dans des lettres qui ressemblent des fois a des mots, Yer'mad Calisse

Blue Jeans – Lana Del Rey

L’aparté du silence
Dans tes poches, ce que tu ne m’attribuera jamais

Les secrets ont volés les ombres du plafond
Juste assez pour ne pas voir plus loin que le cadre de la fenêtre
Les étoiles que ces autres m’offrent

Tes souvenirs emballés
Comme les cadeaux que je ne mérite pas

La nuit avance comme le plafond s’enfonce
Les ombres sans rien de plus
Il reste du sang sur les portes blanches

Libérez les tigres monsieur
De toute manière, vous avez craché sur les images

Poster un commentaire

Classé dans 1, Yer'mad Calisse

même combat ?

C’est donc l’idée qu’on se fait du Juif qui semble déterminer l’histoire, non la  »donnée historique » qui fait naître l’idée.
– Jean-Paul Sartre

Tu viens ce soir et tu reste

– Le garçon à l’odeur de bois et de vanille

Poster un commentaire

Classé dans adulteries, Yer'mad Calisse

Papillon un matin de congé

chek List du week-end ;

Valser a 2h du matin sur du Brel au milieu des tables ( chek )
Partir avec le chapeau de son nouvel ami (chek )
Claquer 400$ d’alcool en 2 jours (chek)
Servir le staff a 3h30 du matin (chek)
Faire des concours de bombes de flaques d’eau (chek)
Payer des shooter’s au lonely boy’s (chelk)
Croiser quelqu’un du primaire (chek )
Perdre le compte des shooters ( et des gins ) (chek , chek)
Prévoir deux dates , le même soir, au même endroit, a la même heure (chek)
Ramasser le serveur parce qu’il suit plus (chek)

Have the time of your life with acco . Crissement Chek

Et puis, se lever son matin de congé découvrir un duo-tang ouvert et avoir envie de l’ouvrir un peu plus .
Je vous redonne des nouvelles de feux d’artifices ,
mais a datte ,
tu me fait bien sourire je dois te dire 🙂

5 Commentaires

Classé dans Saint-Lau, Yer'mad Calisse

it’s not me , it’s you

on remet ça ce soir ?
why the fuck not

l’abonnée que vous tentez de joindre ne peux répondre pour le moment
elle est partie sur une dérape
Veuillez laisser message
Merci et bonne journée

2 Commentaires

Classé dans Yer'mad Calisse