Holocene – Bon iver

Assise sur le bord de la porte patio

Fais longtemps qu’on s’est pas parlé toi et moi

J’avais plus grand mots dans le fonds des yeux.
J’avais oublié le goût de mes larmes mélangées à celui de la pluie
J’avais appris trop de choses pour mon petit coeur

Fais longtemps que je pense plus vraiment à toi.
Sauf des fois.
Ben oui des fois. Faut croire que tu sera toujours un peu là

J’ai appris à chasser le dragon,
Je l’ai fait couler dans mon nez
Je l’ai quitté

J’ai appris à connaître l’enfance qui naîtra jamais
Je l’ai aimé comme toi seul peut l’imaginer
Il m’as quitté

J’ai appris à régresser dans le fonds de mon 4 1/2
Je me suis laisser vaguer
Je fais temps-tête

J’ai voulu appeler mon père, mon frère
J’ai même pas décrocher
Je m’accroche au silence

J’ai appris à t’oublier au milieu de tout ça
À tout délaisser
À tout laisser aller

Je me suis fais ravaler par dedans
J’ai perdu toute emprise dans le trop grand
Pis ce soir je suis un peu trop perdue pour voir autre chose que toi

C’est tout le temps ça que je vois quand y’as plus rien

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s