West Coast – Lana Del Rey

Je me souviens plus trop de toi
T’as  trop ternis les airs ambiants pour que je te reconnaisse

Je me souviens que tu baisais avec la poésie des espoirs perdus
Je me souviens que tu écrivais avec la douleur sympathique de mes mains

Maintenant on est dans le loin
Tout un grunge entre nous

Je te verrais la face que je saurais même pas si c’est toi

Je crois pas, t’as trop humilier notre amour

Peut-être que dans le fonds, c’était juste pas toi et tu jouais tout le temps

T’as toujours été bon pour être le pantin des désirs

Je saurais pas quoi te dire
J’aurais rien envie de te dire

Mais moi, je me souviens de Lajeunesse

Le reste, je l’ai tué

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans adulteries, des lettres qui ressemblent des fois a des mots, La bête, on m'a oublié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s